Ci-dessous veuillez bien vouloir trouver, une interview respectueuse faite par Marc Olivier Fongiel, ici les faits tels que, sont une énième fois énoncés. On se demande pourquoi ils ont été tant de fois déformés.

https://www.rtl.fr/actu/politique/ziad-takieddine-sur-rtl-la-garde-a-vue-de-nicolas-sarkozy-est-logique-7792723031

Or M. Takieddine pour ceux qui ne l’ont toujours pas compris pleure et on le pleure avec lui, cette incompréhensible virevolte faisant suite à un accueil royal réservé au « Guide » qui a fini en un horrifique « printemps arabe » autant dire le très navrant et regrettable chaos survenu en Libye. Que la colère soit justifiée ne transforme en aucun cas les faits. Mais ni un dénonciateur ni un menteur. Monsieur Takieddine, forcé par les circonstances, à raconter en détail sa participation pour aider aux réconciliations. Juste remet-on en question l’aboutissement de certaines négociations ; formes de négligences ? et autres manquement à une communication précise entre les services concernés ? Nous sommes ici dans le secret défense ou de surcroît la discrétion absolue est de mise; sécurité oblige. On ne mesure toujours pas la gravité de ces lynchages ou l’on déforme des propos on ne mesure pas davantage les répercussions sur la nation, ni sur le monde.. Or M. Takieddine si il est révolté et fâché par des événements fâcheux ou bons nombres d’innocents ont vus leurs vies anéanties, nous le sommes pour le moins aussi ; ce sont les affres de la guerre qui est et a toujours été la plus déplorable erreur; il n’y a jamais eu aucune victoire dans le carnage de notre famille humaine.

Rendons hommage à la clairvoyance de Paul Valéry lorsqu’il écrivit : « La guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent bien mais … ne se massacrent pas. »

Juste pour dire l’infame infligé, au fil de notre enquête, nous avons retrouvé deux femmes qui voulaient « emmerder leurs maris » l’une s’appelle Hélène de Yougoslavie épouse de Thierry Gaubert ; sa fille désespérée essaye de rétablir la vérité sur les propos d’une mère « dépressive » nous confie t’elle, accusant son mari de faits, qui si ils étaient vrais n’auraient en toute logique jamais étés propulsés dans ses oreilles à elle, preuve que le ridicule ne tue pas, mais que le mensonge dévaste. L’autre femme ex Madame Takieddine, ne valant malheureusement guère mieux que la première, se ligue de concert et la voilà à son tour, telle une inconsciente, ventilant sans aucune pudeur, convoitise aidant, des dossiers ultras confidentiels classés secrets défense qu’elle voleras sournoisement à son ex mari, pour que son divorce soit lucratif, « dégueulasse » puisque elle en porte seule la responsabilité par manque d’intégrité, tentative identique de porter ombrage financier à un homme, qui lui aussi, a tout fait par amour pour elle, c’est hélas dans ce contexte où les amours véritables d’hommes bosseurs et courageux sont bafoués sur la place publique, que les dérives s’accumulent. Nous sommes à ce moment en plein tumulte une dizaine d’ingénieurs innocents viennent d’être assassinés, hélas on aime beaucoup trop ces ragots bon marchés, dans les chaumières de la France ordinaire.. Dieu soit loué nombre de femmes de grande dignité demeurent encore aux olympes, du genre féminin, pour sauver le navire.

Monsieur Takieddine, pour sa part, doit tenir bon et tant bien que mal, la barre, au milieu d’un océan où les vents contraires sévissent force 10. En effet dans nombres de ses interviews télévisées et autres auditions à répétitions, pris sous un systématique flot de questions en « avalanches » ; auxquelles on lui laisse rarement le temps de répondre à son « rythme » : Bafouant d’autant très irrespectueusement les dites coutumes orientales ( où l’on s’exprime toujours avec nombre de métaphores et autres sourires bienveillants ou l’on « salamalecs » volontiers avec courtoisie. ) Nous le confirmait, pourtant déjà, invité dans l’émission de M. Laurent Ruquier une demi-douzaine d’années auparavant, sur le plateau de On est pas couché :

« Il n’y a pas eu de financement , si il y avait eu un financement je l’aurais vu ;ce serait passé entre mes mains  je savais tout ce qui se passait entre la Libye et la France… Ajoutant même pour déjouer tentatives de bottage en touches :

« Ce n’est pas une version je vous parle de faits qui sont concrets, de faits qui sont têtus c’est vrai et je le maintiens »

Parce que la marmite siffle, on va tout reprendre à zéro sachant de une, que ce Monsieur s’est vu opérer le cerveau à crane ouvert et sort d’un coma que seuls certains de ses avocats révèlent et que l’on doit dénoncer des méthodes comme inacceptables ; elles sont un acharnement honteux, que n’importe quel bon médecin, aurait pu et du depuis belle lurette dénoncer et faire interdire !

Pire que de deux, on lui tricote un pull version Benetton avec losanges en « zigzag » on lui fait dire par voie de presse, ce qu’il n’a pas et jamais dit.. On en rajoute on affabule on met de l’argent là où il n’a jamais été, on blâme un homme qui travail dur, or il est comme un enfant innocent perdu tout seul au milieu d’une jungle, où les loups et les chacals le poursuivent sans relâche jusqu’à l’épuisement tout ceci est écœurant. Ne vous essuyez pas davantage sur son dos …

Imaginez-nous obligés de reprendre la plume pour dénoncer et non pas succomber à la croustillante tentation d’un j’accuse,

Pour remettre en lumière ce méli-mélo au sommet de l’affiche , aller observer de plus près comment certains journalistes nous mélangent à tous les pinceaux, comme on servirait une daube en sauce compressée dans des coquilles d’escargots… « ooops » coquilles dites vous?

Fort de constater la gigantesque « bouffée délirante » dont les canards locaux ont bien voulus nous faire humer quelques-unes de leurs vapeurs…

Alors qu’on entendait encore Ziad Takieddine interviewé au Liban, au moment de l’impensable garde à vue du président Sarkozy, pour le très renommé quotidien L’Orient le Jour :

 » Il y avait une histoire de protection des frontières… Dans ce cadre là il y avait les échanges entre les services qui sont gérés normalement par les fonds secrets de Matignon ou à peu près 70 pour cent de ses fonds sont gérés en liquide parce que c’est des fonds consacrés au services et en Libye ils devaient donc aller en France et ils devaient payer pour la formation etc et en liquide et en France et au Ministère de l’intérieur c’est ce que j’ai fais »

Or oui preuves aidant , on le voit clairement on fantasme et on élucubre dans le pays de la langue de Molière prise sous les assauts des dégénérescences ,maladives des plus imaginatives.

Choquant cet acharnement et que dire des plus outrageants, ce très irrespectueux « copié-collé » ; affublant un excellent conseiller aux tendances diplomatiques venu tout droit du Mont Liban, servant pour le moins providentiellement, de GO-BETWEEN à la France en des temps reculés de gloire encore espérée. L’on nous dépeignait soudain, sans aucun respect, le vaillant Takieddine, du plus choquant des sobriquets ; le surnommant de « sulfureux ». De même surnomme ton l’une des plus belle planète de notre système solaire en l’appelant « LA SULFUREUSE VENUS » avons-nous lu quelque part.; valant pour preuve du grotesque de l’excessive ‘utilisation de ce terme pour le moins inapproprié.

Si il est une mode grotesque véhiculée par une presse « mal pensante » ou l’on insulte volontiers, avec des éléments toutes fois erronés, ou l’on se donne à cœur-joie de nous raconter n’importe quoi pour faire couler lave comme bave, dans les gorges chaudes du tout Paris ; nous racoler un public, cependant plus que lassé, de lire des médiocrités, nous mettant hélas encore au devoir d’intervenir pour à nouveau remettre les pendules à l’heure.

L’ avocat Toulonnais Maître Judicelli s’exclamant lui aussi excédé :  » On ne peut que constater que Ziad Takieddine fait office de punching ball, c’est toujours lui qui se retrouve sur le carreau, il boit la calice jusqu’à la lie »

Dans l’obligation encore de le prouver et de le confirmer : Non et en aucune façon Monsieur Takieddine pourtant régulièrement insulté et traité de « menteur » ; il n’en est point. Juste trouve t’on un homme éreinté par les excessifs assauts portés à l’encontre de sa personne, ne tambourine t’il pas toujours les mêmes faits. Si alors son langage souvent imagé prêtait aux interprétations, on y déniche surtout beaucoup de mauvaise volonté, de la part des médias, car depuis longtemps on s’en est rendus compte on ne transcrit plus ses propos on les déforme.

Ce n’est plus en vérité une affaire de soi- disant mensonges, c’est un complot contre lui et contre la droite, basé sur des ragots et des interprétations « nébulogènes ».

Reprenons pour étayer nos propos de faits réels, plutôt que de nous laisser appesantir par ce douteux tartinage de « farfelades » mille fois réchauffées au micro-ondes.

En effet Ziad Takieddine sous de chaleureux sourires malgré les incessants assauts, nous le redisait moult fois faisant fi aux tentatives insistantes de travestir les éléments.

Oui par pure volonté de service, toujours respectueux du modus operandi, acceptait de rapatrier quelques fonds au service de sa majesté :. Fonds destinés à la « formations des troupes » sur le programme de « protection des frontières » sur lequel il planchait.

Crise de nerfs aidant ces quelques 5 millions d’euros auraient selon certains servis à autre chose… Ridicules allégations ; eu égard à ces sommes « minuscules ». Rappelons le pour aiguiser le dérisoire de l’histoire ; même la timbale de l’euro millions s’élève à 150 millions d’euros… Il n’en demeure pas moins que les campagnes doivent être financées, si elles ne le peuvent par le peuple au vue des sommes extravagantes qu’elles nécessitent, voir tout ce tintamarre aux USA ,on le sait ce spectacle grandiose coûte une fortune, les Lois sur le sujet valsent elles aussi en hésitations, pourtant de grands groupes tels AMAZON FRANCE ou l »Oréal, l’empire Pinault le pourraient facilement on nous prône que c’est illégal, hérésie inadéquate, la France se tire elle même des balles dans le pied. Le fric nous glisse maladroitement des doigts, parce que nous ne savons pas le gérer, on dépense des fortunes en Carambars pendant que notre peuple affamé dont on ventile aux quatre vents les richesses, hurle dans les rues le ventre vide. On effondre le fleuron de notre économie, aujourd’hui il n’y a plus d’huile dans les turbines, on a des adversaires qui ont pris nos marchés à l’export, on expatrie les grandes fortunes ; on tarie nous mêmes nos sources, on assèche nos fleuves. C’est juste ce que nous dit Takieddine la France se met à plat elle même elle gère mal son pognon elle le ventile au détriment du bien commun on dépense trop on dépense mal et puis excédé par ces vérités pesantes il découvre que des tapis souterrains à gros billets circulent, il le voit, il l’apprend de la bouche de hauts dirigeants et ça le révolte  » c’est trop pour toi lui dit-on » il écume, il dénonce la corruption des états du monde, le sien, le leurs, le nôtre et il a raison la France est en lambeaux, le Liban aussi. Alors quoi ? Mensonges et bien non certainement pas..

« Et quand bien même » s’écrit le président Sarkozy dans ce beau pays des Lois revisitées, par les dirigeants des gouvernements précédents, ont mis en faillite Le pays des lumières et dans tous ses états notre cinquième république, qui elle aussi sonne son glas, elle n’a plus les moyens de ses protocoles, ni même de ses aspirations.

Alors finalement oui pour la « présomption d’innocence » pour le dit Sarkozy comme pour le fauve Takieddine; Cqfd nous dit-on, certes les Lois ont changées nos fusils d’épaules et c’est pour le moins consternant , là où nous sommes tombés au plus bas de l’échelle de nos exportations, là ou nous ne sommes plus les meilleurs, les trente glorieuses sont loin et le fric ne vaut plus rien mais il coûte cher, le peuple n’y a presque plus droit et oui le cash circule derrière les verrous de la confidentialité.

Mais encore non, Takieddine ne ment pas il est comme une pop star « on stedge » et ce sont de puissants riffs de guitares, qu’il fait résonner dans nos oreilles, les amplis de la république et du pays font retentir la révolte d’un enfant pur, choqué par certaines méthodes, il ne ment pas il le crie.

Le monde entier est face aux mêmes souffrances, mais elles sont décidées ailleurs et tout le monde y participe. On évolue lentement bizarrement, notre humanité commence à comprendre que nous avons vidé toutes nos réserves en bridant nos graines, il a faim nous ne savons répartir nos biens, parce que certains thésaurisent pendant que d’autres spéculent or obligatoirement on le sait déjà pour sortir de cette crise ,nous deviendrons raisonnablement végétariens, tout en roulant dans des véhicules tournants avec des moteurs à propulsion, un jour ou l’autre pour en finir avec un système qui nous perd. D’ici là nous devrons nous serrer les coudes…!

Ziad Takieddine de son côté est et sera toujours malgré les tentatives de manipulations de l’opinion publique à son encontre « attentif à sa propre éthique et c’est un homme droit » .Il est aimé par les gens et de surcroît simple et bienveillant, doté d’une grande humilité, peuvent en témoigner, tous ceux qui le connaissent personnellement sous son jour véritable et non pas sous celui, dont a essayé de lui badigeonner les doigts, d’une confiture qu’il n’a pas volé. Contrairement à ceux qui auraient voulu nous faire croire le contraire, en ne cessant de le persécuter, pour tenter de happer les soit disant lauriers d’un scandale politique, qu’on essaye de lui coller. La gauche de tous étages fait des croches pattes à la droite, elle lynche à tout va, ce qu’elle même faisait quelques années avant, aussi bien.

N’est-ce pas Mediapart qui a fixé l’heure de l’interview « des valises » à l’aube des élections au siège de l’UMP ? Dans la série du poivre jeté sur le feu, ils ont fait fort dans le « lancé de boulettes » .Sarkozy lui-même enrage mais Takieddine n’y est pour rien: ce n’est pas lui qui a géré l’agenda journalistique de ces derniers, mais le sait-il seulement ?.

Takieddine a fait de son mieux pour aider la France, il y croyait, il le voulait et s’attelait aux réconciliations. Il s’est donné à fond et il est déçu on le comprend lui qui rêvait d’unité, d’échanges commerciaux profitables à la sécurité du monde et de la France il avait une longueur d’avance sur nous tous et certains ne l’ont toujours pas compris ou font mines de ne pas comprendre. Mais oui dans le fond il avait raison et fort de constater ce qui a été officialisé ;.À la table des chevaliers, il a de nombreux mérites, vérité qu’on ne peut lui ôter, il nous a été indispensable et il semble que nous lui devons des excuses, bien que le mal soit fait réparer est toujours possible et oui cela semble juste..

Salutations respectueuses à la France bien pensante, se tenant à distance de tous ces clivages véritablement totalement surannés, de l’obsolète !

Le monde est dans l’expectative d’un avenir radieux, le changement est en cours il passera par des héros ayant de l’envergure, de l’intégrité et une vision de bâtisseurs avec toutefois des niveaux de conscience plus élevés.Nous ne sommes plus à l’ère de Néandertal ; nous savons tous aujourd’hui que de nombreuses civilisations extras-galactiques dans un univers multiple, nous devancent en intelligence.

Nous prenons conscience que notre géopolitique devra mettre un terme aux conflits militaires pour nous focaliser désormais sur l’ aérospatiale afin d’amplifier la connaissance de notre univers. Mettre en avant les bénéfices des échanges en matière d’innovations technologiques, concentrer particulièrement nos efforts dans les domaines du développement durable. Ce qui nous invite à passer par un mode d’alimentation plus raisonnée, nettement plus bénéfique au bien-être commun..

Taiwan planche déjà sur une 6G « verte », dont on espère une parade pour contrer les effets néfastes sur le cerveau des ondes électromagnétiques, même si le tournant de la 5G se présente en défi économique mondial, il semble aussi nous mettre face à un impact sanitaire, non mesuré puisque toujours en cours d’étude… Alors que dans un même temps, nous faisons face à une pandémie, dont on peut s’en réjouir, la bonne nouvelle soit qu’elle semble s’amoindrie enfin. Nos efforts dans le domaine de la santé doivent redoubler de prudence pour être porteur d’efficacité, sur le long terme.

Nous le savons, si nous augmentons les décibels qu’émettent nos sous-marins et ce vaut pour les Américains, nous risquons de décimer toutes formes de vies, dans les fonds marins, déjà souillés par nos pollutions pétrolières et nos amas de déchets flottants, or la raison veut que nous le sachions sur la « planète bleue » sans l’oxygène généré par nos océans, nous serions tous asphyxiés inutile pour autant de faire semblant d’ignorer que nous disposons de dispositifs effectifs, pour dépolluer nos villes très rapidement il est temps pour nous tous, de réapprendre à devenir propre.

Nous savons aussi que nos corps ont la capacité de vivre plusieurs centaines d’années tout en préservant l’apparence et la force physique de corps de quarante ans. Nos objectifs en matière d’évolution scientifique sont étroitement liés à l’évolution intelligente de l’humanité Nous savons que la conscience avance vitesse lumière, aux vues de l’évolution fulgurante des neurosciences… La fin de l’entêtement aveugle a sonné, donnant ainsi naissance à un nouveau paradigme.

Au royaume de la sagesse balbutiante….

Fraternité, égalité, liberté, intelligence, compassion pour nos erreurs mondiales passées. Nous avançons ensemble nécessairement plus rapidement que prévu alors: En avant Messieurs » à cheval » comme le disait l’ancien père de la nation.

Un pour tous et tous pour un.

Votre obligé et bien regardant

Métalnikoff